Julie lit au lit

Art de lire & Alphabétisation

Catégorie : Roman (page 2 de 3)

La femme qui fuit | Anaïs Barbeau-Lavalette

Couverture du livre La femme qui fuit d'Anaïs Barbeau-Lavalette
La femme qui fuit, c’est Suzanne Meloche, la grand-mère maternelle d’Anaïs Barbeau-Lavalette. Cette peintre et poète a abandonné ses deux jeunes enfants en 1952 afin de se réaliser comme artiste. Elle a choisi de fuir plutôt que de renoncer. Anaïs rend sa grand-mère humaine et touchante. C’est un roman qui ne laisse pas indifférent. Lire la suite →

Les murailles | Erika Soucy

Couverture du roman "Les murailles" de Erika Soucy.
Erika Soucy s’envole vers La Romaine pour vivre la vie de chantier pendant une semaine. Elle souhaite comprendre les choix de son père et ceux des autres hommes de sa famille. Elle souhaite franchir les murailles. Lire la suite →

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates | Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

La couverture du livre Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
Ce roman épistolaire au nom particulier raconte l’occupation allemande pendant la Deuxième Guerre Mondiale et la vie après la capitulation des allemands sur une île Anglo-Normande laissée à elle-même par l’Angleterre. La prémisse est intéressante, mais je suis un peu déçue. Lire la suite →

La fille dans le placard | Chantal Brunette

Couverture du roman "La fille dans le placard, tome 1" de Chantal Brunette, chez Libre Expression.
En lisant la quatrième de couverture, je me suis dit qu’en effet, rares sont les livres qui ont comme héroïne une femme qui se questionne sur son orientation sexuelle. Je suis loin d’avoir lu tous les livres sur Terre, mais ça me semble répondre à un besoin. Peu importe votre orientation sexuelle, vous pouvez y trouver votre compte! Lire la suite →

Hate List | Jennifer Brown

Couverture du livre Hate List de Jennifer Brown.
En janvier, je vous demandais si vous lisez de la littérature jeune adulte. Quelques personnes suggéraient Hate List. Curieuse, je l’ai réservé à la bibliothèque. Le sujet est lourd, soit la vie après une tuerie dans une école. J’avais un peu de mal à l’ouvrir. Ensuite, j’ai eu du mal à le fermer. Retour sur un livre très apprécié! Lire la suite →

Ces mains sont faites pour aimer | Pascale Wilhelmy

Couverture du roman "Ces mains sont faites pour aimer" de Pascale Wilhelmy, chez Libre Expression.
J’ai découvert Pascale Wilhelmy avec son roman le plus récent, Une nuit, je dormirai seule dans la forêt. Je me suis ensuite procurée ses 2 romans précédents à la bibliothèque. Au début janvier, j’ai priorisé son 2e livre vu ce que je considérais comme étant un lien avec les résolutions :
« Trouver une religion. Me mettre à la boxe. Lui faire éclater le nez. » Lire la suite →

Six degrés de liberté | Nicolas Dickner

Couverture du roman "Six degrés de liberté" de Nicolas Dickner.
C’est le genre de livres dont je déteste parler puisque j’ai peur d’en dire trop! Je déteste les critiques qui donnent les punchs. Mon but est de vous donner envie de le lire, pas de le lire à votre place ou de vous exposer à quel point j’ai bien compris les subtilités de l’histoire.  Lire la suite →

Coeur de slush | Sarah-Maude Beauchesne

Couverture du roman "Coeur de slush" de Sarah-Maude Beauchesne, chez Hurtubise.
Du haut de mes presque 34 ans sans adolescent dans mon entourage, je ne suis pas le public cible pour ce livre. L’histoire est réaliste de mon point de vue de femme qui a 2 fois l’âge du personnage principal. J’avais ajouté ce livre à ma liste de livres à lire éventuellement. C’est le Défi littéraire du blogue Le fil rouge qui a fait que je l’ai priorisé. Malgré mon vieil âge (!), je suis partante pour lire la suite, si suite il y a éventuellement! Lire la suite →

Le romancier portatif | Nicolas Dickner

couverture du livre Le romancier portatif de Nicolas Dickner.
Si je n’avais pas décidé d’utiliser titre|auteur pour nommer les articles portant sur les livres, ce recueil de textes aurait pu être présenté comme Stimuler sa créativité tout en appuyant la cause de l’alphabétisation. Ce livre est du carburant pour les créatifs et chaque vente soutient financièrement la Fondation pour l’alphabétisation! Lire la suite →

C'est quand le bonheur ? | Martine Delvaux

Couverture du roman "C'est quand le bonheur?" de Martine Delvaux, chez Héliotrope.
C’était la première fois que je lisais Martine Delvaux et ce ne sera pas la dernière! Il s’agit d’un hommage à une amitié entre une femme et un homme, qui dure depuis près de 20 ans. Du bonheur en livre! Lire la suite →

« Articles précédents Articles récents »
%d blogueurs aiment cette page :