Julie lit au lit

Art de lire & Alphabétisation

Étiquette : Service de presse (page 3 de 5)

Charlie-Rock T1 : Mes cinq saisons | Maryse Pagé

Couverture du roman "Charlie-Rock T1 : Mes cinq saisons" de Maryse Pagé, publié chez Druide.
Charlie-Rock est une ado marginale âgée de 16 ans qui aime les années 60. Ce roman nous présente cinq saisons dans sa vie en changement. Et il s’en passe des choses en cinq saisons! Et c’est pas parce qu’on rit que c’est drôle!
Lire la suite →

Comment écrire Comment écrire un best-seller | Éric St-Pierre

Vous rêvez d’écrire un best-seller? Rick Stone, illustre romancier fictif, partage ses meilleurs trucs avec sa nièce et vous avez la chance inouïe de lire leurs échanges. Amateurs d’humour grinçant, lisez la suite!

Lire la suite →

Les Loteau plus un | Emma Donoghue

Couverture du roman "Les Loteau plus un" de Emma Donoghue, publié chez Éditions Scholastic.
Bienvenue dans le quotidien d’une famille différente et fière de l’être! C’est un roman parfait pour discuter d’homoparentalité, de genre, d’adoption, de neurodiversité, d’Alzheimer, d’immigration, d’environnement et de petits et de grands changements. Lire la suite →

Cartes postales du Canada | Marie-Julie Gagnon

Couverture du livre Cartes postales du Canada de Marie-Julie Gagnon.
J’avais pas mal hâte de me plonger dans Cartes postales du Canada. Au-delà du fait que j’adore lire des récits de voyage (et voyager, bien sûr), j’ai eu l’occasion de visiter 11 provinces et territoires sur 13. Envie d’en savoir plus sur le 2e plus grand pays du monde? Lisez la suite! Lire la suite →

Pivot | Marie-Eve Cotton

Couverture du roman Pivot de Marie-Eve Cotton, paru chez VLB Éditeur.
J’ai débuté ce roman un soir avant de dormir. La routine ou presque. Ce qui est beaucoup moins fréquent, c’est que je l’ai lu au complet avant de dormir. Sans prendre de pause. Un soir de semaine. Même si je travaillais le lendemain. Même si je n’ai plus vingt ans. Lire la suite →

Olga et le machin qui pue | Elise Gravel

Couverture du livre Olga et le machin qui pue de Elise Gravel.
J’ai presque 35 ans et j’aime Elise Gravel. Je l’aime tellement que je dérange mes voisins parce que je ris trop en lisant ses albums. Est-ce grave docteur? Lire la suite →

Quelque part entre toi et moi | Annie Quintin

Couverture du roman "Quelque part entre toi et moi" de l'auteure Annie Quintin.
Sous cette jolie couverture se cache un roman où le trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est un personnage principal. Le TOC est vu par la personne qui en souffre et par son amoureux, qui en souffre aussi. Lire la suite →

Moments (extra) ordinaires | Jean-Pier Gravel

Couverture du livre "Moments (extra) ordinaires cueillis par le Missionnaire" de Jean-Pier Gravel.
« Quel est le moment le plus précieux de votre existence? » C’est la question que Jean-Pier Gravel, aussi connu comme étant le Missionnaire, a posée à environ 500 personnes lors de son voyage en solo de 17 semaines dans les 17 régions administratives du Québec. Avec ce livre, il nous démontre qu’on peut faire de belles rencontres lorsqu’on voyage seul, même si on a peur de déranger. Lire la suite →

40 livres en 140 caractères

Ce n’est pas toujours facile de faire des choix parmi tous les livres qui s’offrent à nous. Je vous propose 40 livres lus et aimés en 140 caractères maximum. L’ordre est un mélange de hasard et d’envie du moment.

Lire la suite →

1re avenue | Émilie Rivard

Couverture du roman "1re avenue" de Émilie Rivard.
[ + Audio 🎤 ] Ce roman contient du sucre, du gras, une Folle-Aux-Chats (FAC pour les intimes), un vélo, non, trois vélos et un Steve, entre autres. Il s’agit du livre que j’ai le plus lu en 2016, rien de moins.  Voici pourquoi. Lire la suite →

Lire 1 000 pages en 50 heures, 6e édition

1000 pages à lire en 50 heures.
Entre mes siestes post-Danemark, j’ai étiré un bras pour agripper les livres qui étaient à ma portée. Le résultat : plus de 1 000 pages en 50 heures, sans que ce soit prévu!
Lire la suite →

Bienvenue à Spamville | Dominic Bellavance

Couverture du roman "Bienvenue à Spamville" de Dominic Bellavance.
Bienvenue dans un village où James Èmpétroa fait un spectacle dans un bar où la bière pression est liée à la bande passante qu’on peut s’acheter. Ce musicien est retrouvé mort et on ne sait pas si c’est un suicide ou s’il a été tué par la dangereuse Nathalie Acker. Lire la suite →

« Articles précédents Articles récents »
%d blogueurs aiment cette page :