Le 12 août 2017, j’ai joué à la libraire pour une 4e fois

Une fois de plus, j’ai eu le privilège d’être libraire d’un jour. Exactement un an plus tôt, je jouais à la libraire pour la première fois, avec sensiblement la même équipe de libraires. Dans cet article, je vous partage les grands moments de la journée et mes suggestions de livres québécois.

Être libraire d’un (quatrième) jour

Monika de la Librairie Morency m’a écrit un joli courriel quelques jours avant le #12août.

« J’ai une très drôle de question, que fais-tu le 12 août? Ça te dirait de venir passer la journée avec nous? J’ai un super beau chapeau pour toi sur lequel tu pourrais mettre ton coup de tête. »

Je porte un coup de cœur sur ma tête : Olga et le machin qui pue d'Elise Gravel.

Je porte un coup de cœur sur ma tête : Olga et le machin qui pue d’Elise Gravel.

Parmi les activités de la journée, les clients pouvaient pêcher un cadeau lorsqu’ils se procuraient un livre québécois. Plus tôt ils arrivaient, plus ils avaient la chance de pêcher un poisson à leur goût.

Les clients pouvaient pêcher un cadeau à l'achat d'un livre québécois.

Crédit photo : courtoisie de Librairie Morency

De plus, les clients de la première moitié de la journée ont reçu un café gratuit. Parce que oui, il y a un café dans la librairie. Une raison de plus de venir tôt!

Aussi, j’ai reçu plein de visites, dont celle de Caroline Tremblay du blogue Miss Simplicité. Comme vous pouvez le voir sur la photo, je portais un autre de mes coups de cœur.

Caroline Tremblay de Miss Simplicité et moi.

Dans les autres moments marquants de la journée, j’ai eu le bonheur de rencontrer Lucie Bergeron, auteure jeunesse. Une auteure que je me promets de lire dans un avenir proche.

En terminant la journée, j’ai reçu un livre en cadeau et plein de gentils mots de l’équipe à l’intérieur. Je suis choyée 💗

Remerciements chaleureux de la part de l'équipe de la Librairie Morency.

Quelques-unes de mes recommandations

Lors de mes expériences précédentes comme libraire d’un jour, je préparais des listes de suggestions. Cette fois-ci, j’y suis pas mal allée au gré du vent. Je me suis inspirée de ce que j’avais sous les yeux et des conversations que j’avais avec les gens. Et oui, il y avait du monde! Semble-t-il que c’était un achalandage comparable à la période juste avant Noël.

Sans ordre particulier, voici quelques titres que j’ai recommandé :

Julie, combien ça paie être libraire d’un jour?

Puisque ça fait déjà 4 fois que je suis libraire d’un jour, ça fait plusieurs fois qu’on me pose la question plus ou moins directement. La réponse? BÉNÉVOLAT, dans mon cas du moins.

Et comme beaucoup de bénévoles, j’ai l’impression de recevoir beaucoup plus que je donne.

Être libraire d’un jour me permet de côtoyer des libraires, de connaître les coulisses de la vie de libraire, de discuter de livres avec des passionnés, et ce, sans pression, de partager des coups de cœur, de me tenir à jour dans tout ce qui sort, de découvrir des classiques, de rire et d’avoir des surprises (par exemple : mon libraire-lit lors de ma 3e expérience).

De plus, la Librairie Morency a les plus beaux concepts pour les activités. Sérieusement, connaissez-vous d’autres librairies qui ont eu un lit en pleine librairie? C’est ce que je pensais 😉

Julie lit au lit, dans un lit dans une librairie.

Mon libraire-lit. Crédit photo : Alice Monnier Photographie

J’ai déjà hâte à la 5e fois 💗

On se donne rendez-vous dimanche le 12 août 2018?

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas une blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

4 réflexions sur “Le 12 août 2017, j’ai joué à la libraire pour une 4e fois

  1. Ping : En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut | Julie lit au lit

    • Tu peux en discuter avec une librairie que tu fréquentes régulièrement. Et si tu as besoin de leur montrer concrètement comment ça se passe, tu peux partager mes articles. Tu m’en donneras des nouvelles lorsque tu vivras cette expérience ;)

      J’aime

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s