Vivez mieux pour moins | Béatrice Bernard-Poulin

Couverture du livre Vivez mieux pour moins de Béatrice Bernard-Poulin, paru chez les éditions Goélette.

[ + Audio 🎙 ] Économiser pour réaliser ses grands rêves? Quelle excellente idée! Parce que économiser pour économiser, c’est plate. Et que économiser pour mieux profiter de la vie, c’est chouette. Et c’est encore mieux lorsqu’on peut être accompagné d’un guide pratique.

Béatrice Bernard-Poulin n’est pas comptable. C’est une consommatrice. C’est une travailleuse autonome qui a appris à faire attention à ses sous pour vivre mieux.

« Je vais être honnête avec vous. Budgéter, ce n’est pas mon activité préférée. Mais je sais que c’est essentiel afin de vivre une vie qui me plaît, avec les revenus que j’ai. J’essaie donc de rendre l’exercice le plus simple et le plus agréable possible! »

Avec son livre, elle veut nous faire prendre conscience de nos dépenses et de nos pistes pour économiser. Pour ce faire, elle propose des fiches pour déterminer nos grands projets, des fiches pour établir notre budget et nos objectifs ainsi que des fiches pour effectuer notre bilan.

Extrait du livre Vivez mieux pour moins de Béatrice Bernard-Poulin.

« On a tendance à l’oublier, mais on flambe des montants astronomiques pour des choses qui ne nous apportent pas tant de bonheur. Et si on changeait notre vision de la consommation? En achetant moins, mais mieux, nous pouvons économiser. En reconsidérant certaines dépenses que nous jugeons essentielles, on réalise qu’on a des sous pour plusieurs choses. Et en faisant quelques sacrifices (eh oui!), nous pouvons épargner assez pour réaliser des projets qui nous tiennent à cœur. »

Béatrice n’offre pas une solution toute faite. Elle partage des astuces que nous devons appliquer à notre propre réalité. Notre capacité à économiser va nous permettre de réaliser nos rêves plus ou moins rapidement. Et c’est bien correct comme ça!

« Trouvez le montant qui correspond à VOTRE réalité financière et qui vous permettra de réaliser votre projet. Peut-être que ça prendra deux ans. C’est correct. L’idée est de ne pas perdre l’objectif de vue et de faire les efforts (et peut-être quelques sacrifices!) pour y parvenir. »

J’aime beaucoup que la méthode proposée par Béatrice soit progressive. Par exemple. :

« Si vous réalisez que vous dépensez 60$ par semaine en cafés de spécialité, donnez-vous le défi de réduire ce budget à 50$, puis à 40$, et ainsi de suite. »

Aussi, j’apprécie qu’elle ne prône pas l’austérité. Béatrice se paie certains luxes. Et nous sommes libres d’utiliser nos économies comme bon nous semble. Et se payer les services d’une coiffeuse, c’est correct si ça fait partie de nos priorités.

« J’adore changer de tête : j’ai eu les cheveux courts, longs, frisés, droits, un toupet, pas de toupet, et à peu près toutes les couleurs existantes. Avant, je me coupais les cheveux et je les teignais à la maison. Après quelques incidents où je ne suis pas arrivée au résultat escompté, j’ai décidé de payer le prix pour faire affaire avec un professionnel! »

Ça me rejoint pour un de mes rares luxes : me faire couper les cheveux chez Jumbo Jumbo. Jadis, j’allais me faire couper les cheveux dans les salons à environ 20$. Ça faisait la job, sans plus. Ce genre de salons doit avoir plusieurs clients par heure pour faire ses frais. C’est suite à une longue réflexion que je me suis dit que j’aimerais passer plus de temps au salon de coiffure. Je rêvais de massage du cuir chevelu. Je rêvais de coupes de cheveux qui me sortiraient de ma zone de confort. Je rêvais qu’on me partage des trucs de pro. Le grand déclic s’est effectué lorsque j’ai vu sur la page Facebook de Jumbo Jumbo que des coiffeurs avaient eu une annulation et qu’il y avait 30% de rabais pour ces plages horaires. C’est Maryse qui a répondu au téléphone et c’est Maryse qui est devenue ma précieuse coiffeuse. Grâce à elle, j’ai découvert les joies des coupes plus courtes et je suis emballée chaque fois que je quitte sa chaise. Elle ne tente jamais de me vendre des produits ou de me convaincre de faire des colorations. Bref, ça peut valoir la peine d’investir et de se gâter, même si ça me coûte environ 70$ pour une coupe (52$ + taxes + pourboire).

Et puisque Béatrice est une grande voyageuse, elle nous partage aussi ses astuces pour voyager sans se ruiner.

Cliquez sur le rectangle vert pour écouter l’entrevue que Béatrice m’a donné à l’émission Premières loges sur les ondes de CKRL 89,1 :

Et vous, quels sont vos grands projets d’épargne?

* Ce livre m’a été offert en service de presse. Ce texte a été écrit de façon authentique et indépendante, comme d’habitude! Cliquez ici pour consulter ma politique éditoriale.

Vivez mieux pour moins
Béatrice Bernard-Poulin
Les Éditions Goélette
ISBN-13 : 978-289690-9094

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas un blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

2 réflexions sur “Vivez mieux pour moins | Béatrice Bernard-Poulin

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s