Ma Journée des librairies indépendantes, à Québec

L'affiche de la Journée des librairies indépendantes, conçues par Francis Desharnais.

La première édition de la Journée des librairies indépendantes a eu lieu le 18 juin 2016. De mon point de vue, ce fut un succès! J’ai passé une super belle journée à discuter avec des passionnés de lecture et à me promener d’une librairie à l’autre.

Mon horaire de la journée

J’ai élaboré mon itinéraire en fonction des circuits d’autobus, mon but étant de passer le moins de temps possible dans les transports (même si c’était une excellente source de mises à jour sur les réseaux sociaux). Le plan était donc Librairie Morency, Librairie Pantoute St-Joseph, Librairie Pantoute St-Jean, Librairie du Quartier puis Librairie La Liberté. Il n’était pas réaliste de participer aux activités de la Librairie Vaugeois. Quand je serai grande, je réussirai à me cloner et/ou à me télétransporter.

Librairie Morency

Résumé des activités à la Librairie Morency lors de la première Journée des librairies indépendantes.

Cette librairie a choisi de distribuer des livres neufs sur les bancs de la Place Fleur de Lys. En jasant avec Elisabeth Morency, la propriétaire, j’ai su que ces livres neufs étaient rangés en arrière-boutique pour diverses raisons. Un grand ménage du printemps leur a permis d’offrir des centaines de livres! Aussi, la population est invitée à déposer des livres afin de les offrir au suivant. L’activité se déroule toute la semaine.

J’ai apporté quelques livres de ma bibliothèque pour les déposer. Je me suis amusée à les placer sur des bancs en me dirigeant vers la librairie. J’avais beaucoup de plaisir à les déposer!

Lorsque je suis arrivée à la Librairie Morency, Monika, la gérante, m’a offert de faire une distribution de livres avec elle. J’ai choisi une vingtaine de livres que j’ai déposé dans un panier. Elle a fait la même chose. Et nous avons distribué du bonheur!

J’ai discuté avec quelques personnes qui consultaient les livres et qui les prenaient. Un homme lisait un Lucky Luke en attendant que sa femme termine son magasinage. Parfois, j’observais des gens qui lisaient sans oser leur parler. Ils étaient tellement beaux!

J’ai tellement aimé mon expérience que j’ai fait une deuxième distribution de livres! Ensuite, j’ai dû poursuivre ma tournée des librairies indépendantes de la région.

Vous avez participé? Profitez-en donc pour remercier la Librairie Morency pour sa générosité.

Mon mini-éditorial : plutôt que d’envoyer des livres au pilonnage, ils pourraient être distribués et rendre des gens heureux. Ou encore, les maisons d’édition pourraient prendre exemple sur LES ÉDITIONS ALTO.

Librairie Pantoute St-Jean

Francis Desharnais en train de faire un croquis dans le cadre de la Journée des librairies indépendantes.

Dans ma planification de la journée, j’avais déterminé que j’irais à la succursale sur St-Joseph avant d’aller sur St-Jean. En consultant les horaires dans l’autobus, j’ai inversé ma planification puisque j’avais pris un peu de retard sur mon horaire pour cause de beaucoup trop de plaisir à la Librairie Morency.

Francis Desharnais, talentueux bédéiste et dessinateur de l’affiche de la Journée des librairies indépendantes, faisait des croquis des libraires et des clients. J’ai eu la chance de jaser avec lui pendant qu’il dessinait et de le photographier en pleine action. C’est impressionnant de voir à quel point il dessine vite et bien, d’autant plus que c’était la première fois qu’il utilisait cette tablette.

Je suis partie pour la succursale St-Joseph en me disant que je reviendrais peut-être en soirée pour la lecture en vitrine avec le Collectif RAMEN. J’hésitais entre cette activité et la soirée d’improvisation à la Librairie La Liberté.

Librairie Pantoute St-Joseph

Macarons du Croquembouche, offerts par la Librairie Pantoute, dans le cadre de la Journée des librairies indépendantes.

Selon l’horaire disponible sur les internets, le bédéiste Richard Vallerand était sur place entre 14 et 16h. Malheureusement, son horaire a été modifié et je l’ai manqué. L’activité en cours lorsque je suis passée était d’offrir du café et des macarons aux clients. J’en ai profité pour manger un merveilleux macaron du Croquembouche en jasant avec des employés.

Une collègue de Monsaintroch a publié un texte sur les activités de la succursale Saint-Joseph. Vous pouvez lire son texte ici.

Inspirée par le sucre que je venais de consommer, je suis passée au Croquembouche pour acheter quelques délices sucrés, telle la fameuse patte d’ours au chocolat et caramel salé.

Librairie du Quartier

Les deux prescriptions littéraires reçues à la Librairie du Quartier, lors de la Journée des librairies indépendantes.

C’était la première fois que je visitais cette jolie librairie. Pour l’occasion, elle était ouverte jusqu’à minuit! Lorsque je suis arrivée, la libraire d’un jour, l’auteure Christine Eddie, quittait après avoir passé 2 heures à conseiller des livres aux clients. Quelques heures plus tard, c’est l’auteur Vincent Thibault devenait le libraire d’un soir.

Pour ma part, j’ai obtenu 2 prescriptions littéraires, basées sur mon amour pour La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-Lavalette. En achetant mes prescriptions en succursale, j’obtiens 10% de rabais. Cette offre n’a pas de date d’expiration. Je les ajoute sur ma liste d’achats à venir.

Librairie La Liberté

Je suis allée faire un tour sur place, en sachant très bien qu’il n’y avait pas d’activité spéciale à ce moment. Je voulais assister à la soirée d’improvisation qui avait lieu à partir de 19h et il était environ 16h30. (Finalement, je suis rentrée chez moi vers 18h30 et j’ai enfilé mon pyjama.)

Je n’étais pas entrée dans cette librairie depuis plusieurs années. J’ai découvert une librairie où il fait bon se promener. J’ai passé de nombreuses minutes dans le coin papeterie à zieuter les beaux cahiers. J’ai aussi vu ce livre de Mélanie Loisel bien en évidence, ce qui a scellé mon amour pour la Librairie La Liberté.

Le livre Ils ont vécu le siècle de Mélanie Loisel, bien en évidence à la Librairie La Liberté.

 

J’ai déjà hâte à l’an prochain! D’ici là, si vous savez comment je peux me cloner, écrivez-moi!

Avez-vous participé à la Journée des librairies indépendantes?

Vous pourriez aussi aimer : Lettre d’amour aux librairies indépendantes

4 réflexions sur “Ma Journée des librairies indépendantes, à Québec

  1. Ping : Le 11 février, je suis libraire d’un jour (pour une 2e fois)! | Julie lit au lit

  2. Ping : 3 fois plus d’argent pour l’alphabétisation jusqu’au 31 décembre | Julie lit au lit

  3. Ping : Acheter via mes liens d’affiliation : une excellente idée! | Julie lit au lit

  4. Ping : Le 12 août, je suis libraire d’un jour! | Julie lit au lit

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s