Julie lit en ligne | Semaine 45

Julie lit en ligne 45 : 5 textes lus en ligne.

Pour la 45e semaine consécutive, je vous propose 5 textes que j’ai lus en ligne dans les derniers jours. Bonne lecture!

Les 5 textes lus en ligne dans les derniers jours

[Portrait] Maryse Condé, monstre sacré des lettres francophones | Tirthankar Chanda / RFI :

« Conteuse hors pair des turbulences du monde contemporain, Maryse Condé n’écrira plus, sa maladie l’empêchant de prendre la plume. Le prix « Nobel alternatif » qu’elle vient de recevoir vient à point nommé attirer l’attention sur la valeur de l’œuvre accomplie, mais aussi sur l’art et la voix singulière de cette grande dame des lettres francophones. Il faudrait peut-être dire des lettres tout court. »

Cliquez ici pour lire [Portrait] Maryse Condé, monstre sacré des lettres francophones.
Cliquez ici pour vous procurer Le fabuleux et triste destin d’Ivan et d’Ivana de Maryse Condé.
Cliquez ici pour vous procurer Moi, Tituba sorcière noire de Salem de Maryse Condé.
Cliquez ici pour vous procurer Victoire, les saveurs et les mots de Maryse Condé.

10 conseils pour inviter la slow life au bureau ! | Cindy Chapelle / Trendy Mood :

« Dans l’excès, on perd de vue le sens des choses. Au contraire, miser sur un temps de travail qualitatif permet d’être plus productif. Cela passe notamment par le fait d’éviter toute distraction durant des périodes définies ou encore par le fait d’estimer ce qui est véritablement urgent et ce qui ne l’est pas. Prendre du recul plutôt que de rester en apnée sous une masse de travail permet d’y voir plus clair, d’améliorer l’efficacité de plages de temps de travail et de gagner du temps pour notamment éviter les heures supplémentaires. »

Cliquez ici pour lire 10 conseils pour inviter la slow life au bureau !

La méditation est entrée dans ma vie, et depuis… | Ambre / Home Sweet Ambre :

« Inutile de rester des heures assis à méditer, car quelques minutes suffisent. Pour moi qui suis impatiente et qui ai du mal à tenir en place, le jeu en vaut largement la chandelle. De la même manière que pour le Yoga, je me suis dit : « Comment ai-je pu faire pour vivre jusqu’ici sans la méditation dans ma vie ? ».  »

Cliquez ici pour lire La méditation est entrée dans ma vie, et depuis…

Prostitution: la trahison de la Fédération des femmes du Québec | Rose Dufour / Le Devoir :

« Il ne peut y avoir une catégorie de femmes prostituables. Tant que des femmes seront prostituables, nous le serons toutes. La solution de la FFQ de faire de la prostitution un métier acceptable n’est pas acceptable. »

Cliquez ici pour lire Prostitution: la trahison de la Fédération des femmes du Québec.
Cliquez ici pour vous procurer le livre Je vous salue… Le point zéro de la prostitution de Rose Dufour.
Cliquez ici pour vous procurer le livre Sortir de la prostitution de Rose Dufour.

9 Outstanding Traits Of an Outgoing Introvert | Maria Hakki / I Heart Intelligence :

« They know what’s the weather outside, and don’t need to talk about it. These people are interested in people and their characters. »

Cliquez ici pour lire 9 Outstanding Traits Of an Outgoing Introvert.

➡ Cliquez ici pour consulter toutes les éditions de Julie lit en ligne. ⬅

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Une réflexion sur “Julie lit en ligne | Semaine 45

  1. Le texte sur la prostitution est vraiment intéressant, mais je suis dérangée un peu par certains aspects, notamment interpréter le seul extrait du début (qui parle d’agentivité et de possibilité de consentement) comme équivalant à considérer la prostitution comme un métier comme un autre. Je pense que ça peut être plus compliqué et nuancé que ça, à titre perso je n’interprète pas ça de la même manière, je le comprends plutôt comme une volonté d’écouter la parole et les choix des femmes dans cette situation, et ça ne veut pas forcément dire qu’on nie tout le système de domination qu’il y a derrière. L’exemple de la Suède revient souvent mais on a aussi des rapports alarmants sur la précarisation des prostituées là bas, qui finalement se prostituent toujours mais se cachent… C’est un débat extrêmement compliqué je trouve, et du coup je me méfie des « bonnes solutions » un peu trop simples. Dans l’ensemble, je crois que la prostitution est permise par la conjonction d’un système capitaliste et d’un système patriarcal qui s’accommodent fort bien l’un de l’autre. Le seul objectif qui ne fait aucun doute à mes yeux, c’est que ce sont eux qu’il faut attaquer en bloc si on veut mettre fin au système prostitutionnel. En attendant, bien sûr qu’il faut des mesures transitoires, des mesures sociales etc, mais elles sont souvent bien légères y compris dans les pays qui se donnent pour ambition d’abolir la prostitution ! En France par ex, on dit ça d’un côté, mais de l’autre le gouvernement est en plein dans une politique d’austérité et coupe dramatiquement les budgets, y compris aux assos qui luttent contre les violences faites aux femmes…

    J’aime

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.