Julie lit en ligne | Semaine 24

Julie lit en ligne 24 : 5 textes lus en ligne.

Pour la 24e fois, je vous propose 5 textes que j’ai lus en ligne dans les derniers jours, dont un qui date de 2016 que j’ai relu et qui est encore d’actualité. Bonne lecture!

Les 5 textes lus en ligne dans les derniers jours

Apologie de la bande dessinée | Josée Tardif / Vie et cetera :

« Bien sûr, il existe de bonnes et moins bonnes BD, tout comme le roman d’ailleurs, donc là n’est pas le problème. Le problème vient peut-être de la perception (erronée) qu’une vraie lecture n’est pas la lecture d’une BD. Pourtant, lire des BD ouvre les horizons, nous fait comprendre des réalités différentes, nous sensibilise à des causes, nous fait rire et même peur. De plus, la BD au Québec est de grande qualité et de plus en plus de personnes s’y intéressent, notamment grâce à la popularité de la série Paul et de la BD pour ados Les Nombrils. »

Cliquez ici pour lire Apologie de la bande dessinée.

Le cri du cœur d’une lectrice avertie | Nathalie Petrowski / La Presse + :

« Dominique Demers n’est pas contre le projet de Lab École piloté par Ricardo, l’architecte Pierre Thibault et Pierre Lavoie, le prêtre de l’activité physique. Mais elle déplore amèrement que le souci de la lecture et des livres en soit absent. « Je veux bien qu’on apprenne à mieux manger et à bouger suffisamment, mais pas en oubliant que l’essentiel à l’école, c’est d’apprendre à lire, à écrire et à compter. Il y a 30 ans, quand j’étais journaliste à L’actualité, j’avais fait un reportage sur les bibliothèques scolaires qui criaient au secours. Trente ans plus tard, rien n’a changé ! C’est décourageant. » »

Cliquez ici pour lire Le cri du cœur d’une lectrice avertie.

Neil Gaiman: Why our future depends on libraries, reading and daydreaming | Neil Gaiman / The Guardian :

« And the second thing fiction does is to build empathy. When you watch TV or see a film, you are looking at things happening to other people. Prose fiction is something you build up from 26 letters and a handful of punctuation marks, and you, and you alone, using your imagination, create a world and people it and look out through other eyes. You get to feel things, visit places and worlds you would never otherwise know. You learn that everyone else out there is a me, as well. You’re being someone else, and when you return to your own world, you’re going to be slightly changed. »

Cliquez ici pour lire Neil Gaiman: Why our future depends on libraries, reading and daydreaming.

Le jour où j’ai réalisé l’importance du vide | Annick Beauchemin / Bien différent :

« Je n’ai rien fait de si exceptionnel de mon week-end, mais juste de me donner le droit de ne pas travailler du tout ça a fait du bien. Ça m’a aussi permis de me rappeler pourquoi j’avais débuté mon entreprise : pour avoir une meilleure qualité de vie. Les horaires programmés au quart de tour que je m’étais créé la semaine passée ne concordaient pas vraiment dans cette optique-là. J’ai donc pris la décision de diminuer mes attentes envers moi-même et de réduire un peu mes tâches de travail. Oui ça sera plus long pour y arriver, mais j’y arriverai en meilleur état. C’est tellement important! »

Cliquez ici pour lire Le jour où j’ai réalisé l’importance du vide.

Terroristes ou manifestants? | Mickaël Bergeron / Voir.ca :

« Si la manifestation ne dérange personne, elle perd sa raison d’être. C’est comme demander aux athlètes de protester, mais seulement dans le vestiaire, loin des caméras, loin du public. Protestez, mais ne faites pas de bruit et ne dérangez personne. Protestez, mais sur mute, et en cachette. »

Cliquez ici pour lire Terroristes ou manifestants?

➡ Cliquez ici pour consulter toutes les éditions de Julie lit en ligne. ⬅

Vous avez des commentaires, des suggestions d’articles à partager? Communiquez avec moi!

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas un blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Une réflexion sur “Julie lit en ligne | Semaine 24

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.