La vie habitable | Véronique Côté

Couverture du livre La vie habitable de Véronique Côté, paru chez Atelier 10.

Et si la poésie rendait la vie plus habitable? Et si la poésie pouvait changer le monde? Dans cet article, je vous parle de cet essai et de la représentation sur scène qui a été présentée à la Maison de la littérature. En prime : ma chronique audio à ce sujet.

Véronique Côté est comédienne, metteure en scène et l’auteure de Tout ce qui tombeLa fête sauvage, Chaque automne j’ai envie de mourir (en collaboration avec Steve Gagnon) et Ne renonçons à rien (en collaboration avec d’autres auteurs) . Vous la connaissez peut-être aussi comme la responsable des petites annonces à l’émission Plus on est de fous, plus on lit!, qui nous font réfléchir et qui nous font rire. Pour consulter sa bio, cliquez ici.

Aussi, ce livre se retrouve dans Les Incontournables 2016. Je peux cocher un livre de plus sur cette liste 💗.

La vie habitable, sur papier

En 92 pages bien remplies, Véronique Côté affirme que nous avons besoin de poésie sous toutes ses formes. La poésie de tous les jours. La poésie qui peut être partout.

La poésie qui peut être dans la contemplation d’un paysage. La poésie d’une libellule qui se pose dans les cheveux. La poésie d’un vol d’outardes. La poésie du Fleuve. La poésie d’un geste gentil et gratuit. La poésie d’un geste qui n’a pas de prix. La poésie qui ne se présente pas nécessairement sous forme de poème.

« Nous sommes faits de ce que nous voyons, des lieux que nous fréquentons, mais aussi de ce qu’on nous en raconte. Le récit des paysages que nous font la fiction, le documentaire, les nouvelles, nos amis qui voyagent constitue peu à peu en nous une sorte de pays intérieur où l’on rapaille les images du dehors pour s’en faire une géographie intime. »

Aussi, Véronique Côté fait un plaidoyer pour l’accès à la lecture et à l’écriture. Elle parle de la poésie sous forme écrite, d’accès aux connaissances et du taux d’analphabètes fonctionnels au Québec. Ai-je besoin de préciser que ça me touche particulièrement comme sujet?

« J’entrais dans la lecture, j’entrais dans la maison, je possédais enfin le code secret pour percer le langage écrit, ce refuge où me mettre à l’abri, ce paysage sans fond, ce pays à faire. Je pouvais enfin partir à l’abordage de ce nouveau monde qu’étaient les livres. »

C’est un essai qui fait réfléchir, qui fait rire, qui rend les yeux humides, et surtout, qui donne espoir. Ce livre démontre bien que chaque petit geste compte. Ensemble, nous pouvons faire la différence!

« L’imagination crée. C’est sa nature. Elle génère des images et, quand ces images émergent avec fulgurance et sont exprimées comme telles, elles prennent racine immédiatement en nous : celui qui regarde reconnait quelque chose qui existait déjà quelque part en lui, quelque chose qu’il aurait pu inventer lui-même. »

À quand La vie habitable en livre audio sur Ici Première Plus?

La vie habitable, sur scène

L’idée de présenter ce texte sur scène a germé dans la tête de Bernard Gilbert, directeur de la Maison de la littérature, et de son équipe. Sur le coup, Véronique Côté n’était pas intéressée à mettre en scène le texte, mais 2 jours plus tard, elle avait plein d’idées et elle était partante pour donner une autre vie à son essai.

Depuis que j’ai assisté à cette représentation, je ne regarde plus la mélasse de la même façon. Dans ce spectacle, la mélasse représente le pétrole, qui lui représente le contraire de la poésie. Quand je vous dis que Véronique Côté avait plein d’idées pour la mise en scène!

J’ai été impressionnée de voir à quel point les particularités de la salle ont été utilisées. J’ai même découvert une section que je ne connaissais pas!

La mise en scène à été conçue pour la Maison de la littérature, mais La vie habitable pourrait bien sûr être mis en scène d’une façon différente dans une autre salle.

Mon conseil : Manifestez votre intérêt si vous souhaitez voir La vie habitable sur scène. Comme amoureux des mots, on peut créer la demande!

La vie habitable
Véronique Côté
Atelier 10
ISBN-13 : 978-2-924429-12-9


À propos de Julie lit au lit / La lectrice philanthrope

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas une blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent, tant que vous utilisez un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Suivez Julie lit au lit sur les réseaux sociaux : social-006-round_facebook social-003-round_twitter social-038-round_instagram social-033-round_pinterest social-011-round_linkedin

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s