Famille (presque) Zéro Déchet – Ze Guide | Jérémie Pichon & Bénédicte Moret

Couverture du livre Famille Zéro Déchet Ze Guide de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret

Un mot très important sur la page couverture du guide est presque. Que vous soyez débutants ou avancés en réduction des déchets, vous y trouverez votre compte.

Les auteurs ont apportés plusieurs changements à leur mode de vie. Selon ce que j’ai lu dans les premières pages de ce livre, la moyenne annuelle des déchets par Français est de 390 kg et ils en sont à 35 kg pour leur famille de 4. La famille est presque Zéro Déchet.

Le guide est coloré et dynamique. Bénédicte Moret, une des auteurs, est une illustratrice connue sous le nom de Bloutouf. Voici le Mind Map du livre, qui est en quelque sorte une partie de la table des matières.

Mind Map de la Famille Zéro Déchet.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Par exemple, voici comment je comprends la section sur les produits cosmétiques. Je me base sur le livre et j’y apporte mes réflexions personnelles.

  • Faire le tri. Avez-vous des produits que vous n’utilisez pas? Pourquoi? Est-ce qu’ils répondent à vos besoins? Les achetez-vous par habitude? Bref, de quoi avez-vous vraiment besoin?
  • Remplacer ses produits. Est-ce que certains produits peuvent être remplacés par des produits meilleurs pour la planète? Pas besoin de tout changer en même temps. C’est comme dans les autres domaines de notre vie, un changement à la fois. Vous pouvez terminer ou donner vos produits plutôt que de les jeter, s’ils sont encore bons bien sûr.
  • Posséder les produits de base. Ça passe par découvrir les huiles essentielles, le miel, l’huile de coco, l’argile blanche…
  • Fabriquer ses cosmétiques. Il y a plusieurs recettes testées et approuvées par les auteurs. Vous n’avez pas le goût de préparer vos propres cosmétiques? Vous avez déjà un impact positif sur la planète en faisant les étapes précédentes. Ce n’est pas parce qu’on ne veut pas ou ne peut pas tout faire qu’il ne faut rien faire.

Aussi, ils donnent des réponses à 17 excuses et mythes, dont Je n’ai pas le temps de faire du zéro déchet, On ne paie pas les emballages et Un peu plus de déchets ou un peu moins, rendus là. À défaut de réussir à faire lire ce livre à des zérosceptiques, vous pourrez au moins répondre à leurs objections.

Les auteurs ne sont pas parfaits. Ils n’ont pas coupé le vin, mais ils recyclent leurs bouteilles. Ils ne peuvent pas bien vivre pour le moment sans avoir 2 voitures. Ils font des compromis entre la réduction de leurs déchets et leur qualité de vie. Ils souhaitent faire mieux à l’avenir. Le but est de se simplifier la vie, pas de se la compliquer.

Ils ont pris le temps d’intégrer les changements. Ils inspirent et ne sont pas moralisateurs. Nous devrions en faire autant avec ceux qui nous entourent. Ça ne sert pas à grand-chose que se chicaner avec nos proches. Il faut plutôt leur montrer les avantages de ce mode de vie.

Ce que je fais et ce que je peux améliorer

Je vous partage quelques trucs qui ne sont pas présentés dans le guide et que je ne vois pas assez souvent sur les blogues :

  • Je n’utilise pas de revitalisant (après-shampoing). Ça me fait un produit de moins à acheter et à recycler. Ma merveilleuse coiffeuse, Maryse de chez Jumbo Jumbo, m’a déjà dit « Je ne sais pas ce que tu fais avec tes cheveux, mais continue comme ça! » Parle-moi de ça une coiffeuse qui ne veut pas me vendre de produits dont je n’ai pas besoin! Pour ce qui est du shampoing, j’utilise Chérie j’ai lavé mes cheveux chez Lush, sans emballage.
  • Avant d’acheter un bibelot ou peu importe, je me demande si j’ai envie de l’épousseter. Ça m’aide à ne pas acheter de jolies choses dont je n’ai pas besoin. J’ai mieux à faire que d’épousseter et ça suffit souvent pour que j’évite d’avoir un ramasse-poussière de plus dans mon appartement.
  • Je réutilise mon sac lorsque j’achète du café moulu. Concrètement, je transfère le café dans un pot pour qu’il se conserve mieux. Je réutilise mon sac jusqu’à ce qu’il soit en mauvais état. Résultat : J’utilise une vingtaine de sacs de moins par année. Ça ne me demande pas d’efforts particuliers, ça élimine des déchets à la source, ça fait économiser Sobab et ça fait économiser indirectement les clients. Pis oui, mon café est super bon et ne goûte pas le vieux café de vla 6 mois.

Le sac de café que je réutilise une vingtaine de fois. Il cadre très bien dans le mode de vie Zéro Déchet.

Voici les actions entreprises depuis la lecture de Ze Guide :

  • Réutiliser mon pot de beurre d’arachides pour le faire remplir en vrac. Je sais où aller depuis plus de 10 ans, mais je n’ai jamais développé l’habitude. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Mon pot de beurre d'arachides réutilisé dans le cadre de Zéro Déchet.

  • Je retourne au robot. Ma tartinade de pois chiches est meilleure que celle que j’achète à l’épicerie, mais je prends souvent le raccourci épicerie par paresse. Moins de déchets et un meilleur contrôle des ingrédients.
  • Me trouver un fermier de famille. J’avais eu une mauvaise expérience il y a quelques années et j’avais considéré que ce n’était pas pour moi. En résumé, j’avais un chou chaque semaine. J’ai beau aimer le chou, mais je n’en pouvais plus! Ma mission est de me trouver un fermier de famille qui ne m’obligera pas à avoir un chou par semaine dans mon panier. En date du 2 mai, j’ai trouvé un fermier de proximité qui offre des possibilités d’échange et j’attends la confirmation d’inscription pour effectuer mon paiement. En date du 11 mai, j’ai payé mes paniers pour 2016!

Je vous épargne la liste de ce que je ne fais pas encore et de mes contradictions. Un changement à la fois.

En conclusion, plus nous serons à exiger des changements, plus nous aurons d’options. Lorsque je suis partie en appartement en 1998, je me faisais juger parce que j’avais mes sacs réutilisables à l’épicerie. Maintenant, c’est le contraire! Imaginez ce qui pourrait devenir la norme dans quelques années!

Avez-vous des trucs à partager? Quels sont vos petits et grands gestes? Aimeriez-vous en faire davantage?

 

* Ce livre m’a été offert par Diffusion Dimedia. Ce texte a été écrit de façon authentique et indépendante, comme d’habitude! Les liens vers les commerces ne sont pas liés à une rémunération ou à une réduction.

Famille  (presque) Zéro Déchet – Ze Guide
Jérémie Pichon & Bénédicte Moret
Thierry Souccar Éditions (lire un extrait)
ISBN-13 : 978-2-36549-187-7

Envie de vous acheter un livre tout en appuyant l’alphabétisation et plus de 100 librairies indépendantes?

En passant par ce lien sécurisé de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent, tant que vous utilisez un de mes liens sécurisés.

Vous souhaitez consulter ce livre sans l’acheter?

Il est disponible à la Bibliothèque de Québec. Vérifiez auprès de votre bibliothèque.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux : social-006-round_facebook social-003-round_twitter social-038-round_instagram social-033-round_pinterest social-011-round_linkedin

16 réflexions sur “Famille (presque) Zéro Déchet – Ze Guide | Jérémie Pichon & Bénédicte Moret

  1. Ping : Plus de 50 livres pour atteindre vos objectifs | Julie lit au lit

  2. Ping : Ukraine à fragmentation | Frédérick Lavoie | Julie lit au lit

  3. Ping : Tout se joue avant 8 heures | Hal Elrod | Julie lit au lit

  4. Ping : En as-tu vraiment besoin? | Pierre-Yves McSween | Julie lit au lit

  5. Ping : Une chandelle pour Julie lit au lit | Julie lit au lit

  6. Ping : Ça peut pas être pire… | Nathalie Roy | Julie lit au lit

  7. Ping : Zéro déchet | Béa Johnson | Julie lit au lit

  8. Ping : 25 livres en 140 caractères | Julie lit au lit

  9. J’ai du mal à comprendre pour la poussière sur les objets, en dehors de fait qu’il faille les nettoyer (en fait, je ne vois pas le rapport avec les déchets).
    Il y a plein de petites astuces pour réduire nos déchets, mais il faut les connaître. Ce genre de livre semble parfait pour ça !

    J’aime

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s