Pour la 70e fois (et pour la dernière fois en 2019!), je vous propose 5 textes que j’ai lus en ligne dans les derniers jours. Bonne lecture!

« Les succès de librairie de l’année ont-ils aussi été des succès de bibliothèque ? Nous avons sondé quelques établissements québécois (à Montréal, Laval, Québec, Gatineau, Saguenay et Trois-Rivières) pour tenter de dégager les tendances d’emprunt de romans en français. Nous avons également comparé les résultats avec ceux de notre observation précédente, en 2015. Constat. »

Quels ont été les succès de bibliothèque en 2019? | SYLVAIN SARRAZIN | La Presse

« Un besoin d’aventures ordinaires qui a guidé Laurence Faron et son équipe pour le choix des textes. Les romans proposés devaient aussi pouvoir être accessibles et plaisants à des adolescents. Des histoires d’amour, de familles, d’aventures, de voyages, qui ne doivent pas non plus être trop passéistes ou véhiculer d’idées problématiques. Par exemple, des propos exotisants et racistes, banalisés à certaines époques. »

Une maison d’édition jeunesse réhabilite les écrivaines « plumées » par le patriarcat | Pauline Croquet | Le monde

« Imaginez : vous êtes à la caisse d’une librairie, vous venez de régler votre livre. En vous tendant votre sac, le libraire vous glisse, tout sourire : « J’ai ajouté un autre livre à celui que vous avez pris. Je l’ai choisi moi-même, sans considération pour vos goûts, vous l’ai facturé, et vous l’avez payé. Merci, à bientôt ! » C’est ainsi qu’un libraire résume la pratique de « l’office sauvage », qui complique la vie professionnelle de nombreux libraires. »

Comment Hachette force les libraires à proposer les livres de Guillaume Musso | Antoine Oury | Actualitté

« À l’occasion de son anniversaire, elle [Suzie Champagne] a décidé de s’offrir son premier Salon du livre de Montréal le 23 novembre dernier comme cadeau d’anniversaire afin de procéder au lancement de son troisième roman : L’Écrivain Bienveillant. »

Elle s’offre le Salon du livre | Journal Le Nord

*** Cliquez ici pour vous procurer le roman L’écrivain Bienveillant de Suzie champagne ***

« Avec son premier roman J’ai des idées pour détruire ton ego et son projet de bibliothèque LGBTQIA+ itinérante -la Bibliothèqueer-, Albane Linÿer bouge les lignes d’une sphère littéraire française encore trop hétéronormative. Rencontre avec une autrice multi-casquettes. »

ALBANE LINŸER: L’AUTRICE QUI VEUT RENDRE VISIBLE LA LITTÉRATURE QUEER | Aphélandra Siassia | cheek magazine

*** Cliquez ici pour vous procurer le livre j’ai des idées pour détruire ton ego de ALBANE LINŸER ***

Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Julie Collin
Fondatrice et blogueuse en chef

Libraire, chroniqueuse culturelle et animatrice, ma vie tourne pas mal autour des livres!

Je lis de tout, et partout. Sur papier et sur ma liseuse numérique.

Je parle de mes lectures simplement, comme j'en parle avec mes amis devant un verre ou une tasse. Sentez-vous bien à l'aise de vous préparer un breuvage. 😉

N’hésitez pas à commenter et/ou à me recommander des lectures.

Page FacebookPage TwitterÀ propos