L’autre saison | Louise Simard

Couverture du roman L'autre saison de Louise Simard.

Marie est passionnée par la randonnée pédestre et par la cueillette de champignons. Un matin, elle a envie de cueillir des chanterelles dans un petit sentier méconnu qu’elle a découvert l’année précédente.

N’ayant pas envie d’y aller seule, elle demande à son mari des 40 dernières années de l’accompagner. Il refuse. Elle téléphone à une amie. Elle refuse. Elle téléphone à un mycologue expérimenté. Il refuse. Elle téléphone à son frère. Il refuse aussi. Elle décide d’y aller seule et apprécie ce moment de solitude.

« Quelques secondes plus tard, assise par terre au milieu de son trésor, elle étale ses outils et contenants et commence la cueillette de façon méthodique et respectueuse. La chance lui a souri. Il est tard dans la saison et elle ne se faisait pas trop d’illusions. Elle aurait pu revenir bredouille à la maison, avec pour seuls butins un bol de grand air et le souvenir d’une belle randonnée. Elle s’en serait contentée, d’ailleurs, mais elle se félicite d’avoir cru en sa bonne étoile. »

Trois jours plus tard, en regardant la télévision, elle apprend que le mycologue qu’elle a téléphoné juste avant sa fructueuse cueillette est mort à quelques mètres d’où elle se trouvait. Pourtant, il n’était pas disponible pour venir la rejoindre. A-t-il changé d’avis? Elle se sent responsable qu’il soit mort alors qu’il venait probablement la rejoindre. Serait-il mort si elle ne l’avait pas invité?

Et trois jours plus tard, elle reçoit la visite de policiers. L’enquête a mené à Marie parce qu’elle a parlé avec le mycologue peu de temps avant sa mort. L’enquête se poursuit auprès des gens qui ont parlé avec Marie ce jour-là. Tous ont des réactions surprenantes, comme son frère qui lui demande de lui fournir un alibi.

« Or, depuis quelques temps, les événements malheureux qui ont secoué sa vie l’incitent à croire le contraire. Faire confiance aux autres ne lui a rien apporté de bon, ces dernières semaines. Les êtres qu’elle croyait tout près d’elle lui ont tourné le dos sans hésiter le moins du monde. Se serait-elle trompée à ce point sur la nature humaine? »

Qu’est-ce qui se cache derrière cette histoire? Plein de choses. Des désillusions. Des mensonges. Heureusement, il y a aussi de nouvelles amitiés pour accompagner Marie dans cette nouvelle saison de sa vie. De nouvelles amitiés intergénérationnelles. De nouvelles amitiés qui l’aideront à éclaircir le mystère de la mort du mycologue.

J’ai aimé accompagner une femme dans la soixantaine dans sa quête pour comprendre ce qui s’est produit. Et j’ai aimé l’accompagner dans le développement de sa confiance en ses moyens.

* Ce livre m’a été offert en service de presse. Ce texte a été écrit de façon authentique et indépendante, comme d’habitude! Cliquez ici pour consulter ma politique éditoriale.

L’autre saison
Louise Simard
Les Éditions Goélette
ISBN-13 : 978-2-89690-960-5

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.