Julie lit en ligne | Semaine 29

Julie lit en ligne #29 : 5 textes lus en ligne.

Pour la 29e semaine consécutive, je vous propose 5 textes que j’ai lus en ligne dans les derniers jours. Bonne lecture!

Les 5 textes lus en ligne dans les derniers jours

Écrire à quatre mains | Nadia Gosselin / Le pigeon décoiffé :

« Avez-vous déjà songé à la rédaction d’un ouvrage à quatre mains? Cette idée vous semble-t-elle comporter plus d’avantages que d’inconvénients… ou l’inverse? Le pigeon décoiffé s’est intéressé à ce genre de travail collaboratif. Quelques écrivains professionnels qui ont tenté l’expérience ont accepté de lui confier leurs impressions à ce sujet. »

Cliquez ici pour lire Écrire à quatre mains.

Dans l’arrière-boutique des nègres littéraires | Raphaël Meltz / Le Tigre :

« Ils ont la peau blanche, mais on les appelle des «nègres» : ils écrivent les livres des autres. À eux trois, ils ont dû écrire près de cent livres signés par d’autres noms que les leurs. Comme à son habitude dans cette rubrique, Le Tigre a modifié certains détails permettant d’identifier les personnes citées. »

Cliquez ici pour lire Dans l’arrière-boutique des nègres littéraires.
Cliquez ici pour lire mon avis de recherche sur l’écriture fantôme pour Bouquins & Confidences.

[Self-Love] Lettre d’excuses à mon corps | Isa / Aujourd’hui je m’aime :

« Mes chères jambes, je suis désolée pour toutes les fois où je vous ai trouvées trop courtes et trop grassouillettes et où j’ai eu honte de vous. Vous êtes celles qui m’avez portée jusqu’aux Etats-Unis, en Irlande, en Inde et ailleurs. Vous êtes parfaites comme vous êtes et j’ai hâte de voir où nos prochaines aventures vont nous mener.»

Cliquez ici pour lire [Self-Love] Lettre d’excuses à mon corps.

Parfois j’aimerais tout recommencer | Coralie  / Black Confetti :

« En fait j’ai eu tellement peur au début du blog de déranger, de prendre la place de quelqu’un, de faire des vagues sur la toile que je ne vous ai rien montré de ma personnalité pourtant en vrai je ne suis pas comme ça. Je suis la rigolote, celle qui aime en faire des tonnes quand elle raconte une histoire, j’aime être celle qui organise tout pour tout, celle qui s’amuse pour pas grand chose. Mais ici, ce n’est pas moi, j’empreinte une image, je me crée des inquiétudes dès que cette image sort du cadre surtout depuis que je me suis professionnalisée, je relis alors 10 fois mon texte et ce perfectionnisme du juste mot me gâche tout. »

Cliquez ici pour lire Parfois j’aimerais tout recommencer.

Trouver l’équilibre entre sa vie perso et sa vie pro | Cristina De Amorim / Le Blog de la Cristina sans H :

« Mon travail des prochains jours est donc d’arrêter de placer la barre trop haut et assumer que je ne peux pas être à 200% sur tous les terrains en ce moment, bien que je ne vous cache pas que cela reste pour moi un objectif. »

Cliquez ici pour lire Trouver l’équilibre entre sa vie perso et sa vie pro.

➡ Cliquez ici pour consulter toutes les éditions de Julie lit en ligne. ⬅

Vous avez des commentaires, des suggestions d’articles à partager? Communiquez avec moi!

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas un blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.