Cavalcade en cyclorama | Marc-Antoine K. Phaneuf

Couverture du livre "Cavalcade en cyclorama" de Marc-Antoine K. Phaneuf, publié chez Quartanier.

Cavalcade en cyclorama est un délicieux délire d’environ 60 pages. L’auteur fait des liens entre les mots, sans se répéter. Le résultat impressionne et fait sourire.

Ce n’est pas dans mes habitudes, mais pour une fois, je vous raconte la fin d’un livre.

« […] FIN. »

Julie, est-ce que ça commence avec un début, tant qu’à y être? Je ne vous fais pas languir plus longtemps. Oui, ce poème contient littéralement un début et une fin.

« DÉBUT, débuter, commencer par le commencement, l’introduction, l’initiation, se faire dévierger, perdre sa cerise, une cerise au marasquin, un cocktail exotique, de la grenadine, […] »

J’ai découvert ce livre en avril 2017 grâce à la pièce Gargariser, dont une représentation a eu lieu à la Maison de la littérature. Cavalcade en cyclorama et les autres livres utilisés dans ce collage poétique étaient disponibles pour consultation à l’extérieur de la salle. J’ai rapidement repéré l’extrait utilisé dans Gargariser (je n’ai pas de mérite, ce sont les premières pages) et je me suis dit que j’en voulais encore plus. Quelques jours plus tard, je l’avais entre les mains.

Je l’ai lu avant de dormir (une très mauvaise idée, parce que c’est stimulant de voir tous les liens que Marc-Antoine K. Phaneuf fait). Aussi, je l’ai lu dans le transport en commun. J’ai souri en public en le lisant. Et qui sait, j’ai peut-être donné envie à des gens de se le procurer.

Certaines références utilisées par l’auteur sont connues, alors que d’autres sont pour les initiés.

Une chose est certaine : on prend le temps de lire et de savourer les liens que l’auteur fait entre les éléments.

« […], Alexandre Leclerc-Bernier, L’Ours, un ours bipolaire qui n’a pas l’air bi, un gros homme poilu, Martin Picard, Au Pied de Cochon, La Queue de Cochon, Les Délires du terroir, le delirium tremens, perdre la carte, perdre son portefeuille, annuler ses cartes de crédit, avoir peur d’une fraude bancaire, ne pas divulguer son NIP, garder un secret, best friends forever, deux pendentifs qui regroupés forment un cœur, un cœur brisé, une photo déchirée, puis recollée, un montage photo, […] »

Ce livre a été écrit dans le cadre d’une résidence/performance que Marc-Antoine K. Phaneuf a réalisé à L’Écart… lieu d’art actuel du 13 au 20 mars 2010.

Et vous, jouez-vous avec les mots?

Cavalcade en cyclorama
Marc-Antoine K. Phaneuf
Les éditions du Quartanier
ISBN-13 : 978-289698-0871

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas une blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s