Catherine Lepage, des émotions mises en images

Couverture des livres de Catherine Lepage.

Voici un texte sur 3 livres, dont 2 que je n’ai pas encore lus (je connais Zoothérapie, dont je vous ai parlé ici). Ne vous en faites pas, vous êtes entre bonnes mains avec Maude Colin, une nouvelle collaboratrice sur le blogue!

Par Maude Colin

Permettez-moi de vous partager, le temps de quelques lignes, mon grand amour pour les œuvres d’une artiste visuelle hors pair. Je ne traiterai pas de l’un ses livres plutôt que d’un autre puisque à mon avis ils se complètent tous. Je vais donc vous amener avec moi dans l’univers artistique de Catherine Lepage et de ses livres 12 mois sans intérêts, Fines tranches d’angoisse et Zoothérapie. Livres qui traitent tous de la santé mentale.

Catherine Lepage est auteure et illustratrice. Elle a étudié le graphisme avant de se perfectionner en illustration. Elle a travaillé pendant plusieurs années comme directrice artistique pour des agences de publicité. Elle est  maintenant cofondatrice au studio Ping Pong Ping et se consacre à la création d’image.

Dans son livre 12 mois sans intérêts, l’auteure traite principalement de la dépression et de ses symptômes. Puis, elle amène le lecteur à ouvrir son esprit et comprendre une réalité qui n’est peut-être pas la sienne. Elle y décrit l’univers de la dépression comme un endroit sombre où il est difficile de s’accomplir. Elle traite également des épreuves qui viennent avec la maladie : le jugement que les autres posent sur elle, les embûches que son employeur lui fait vivre et finalement les traitements trop souvent inefficaces.

"Je dépends du regard des autres. J'ai peur du jugement."

Un extrait de Fines tranches d’angoisse.

Dans Fines tranches d’angoisse, Catherine Lepage propose aux lecteurs des illustrations et des métaphores afin d’arriver à mieux comprendre l’impact des troubles anxieux sur une personne. Aussi, elle amène les lecteurs qui pourraient être touchés de près ou de loin par la grande famille des troubles anxieux à se sentir soutenus et compris. Finalement, elle identifie les déclencheurs de l’anxiété et propose des solutions pour la surmonter.

«Depuis toutes ces années à REFOULER, j’ai perdu contact avec MES émotions.»

«JE ME DÉMÈNE pour m’en SORTIR, mais RIEN NE bouge.»

Alors que, dans son livre Zoothérapie, elle illustre les problèmes de la société contemporaine, dénonçant ainsi un mode de vie source d’angoisse et principalement axé sur la performance et la compétition. Puis, elle offre des conseils visant à aider ses lecteurs à vivre une vie plus saine et libérée de toute forme d’angoisse ou de dépression.

«Il faut s’apprivoiser pour devenir maître de soi.»

En tant qu’éducatrice spécialisée, je me sens particulièrement interpellée par ces œuvres qui amènent à la sensibilisation de la santé mentale. Bien que notre société ait accompli un bon bout de chemin en ce qui a trait à la démystification des maladies mentales, il reste encore du chemin à faire.

Je peux témoigner du nombre accablant de personnes qui ne saurait définir ce que sont les troubles de l’adaptation, les troubles anxieux et les troubles de l’humeur. Pourtant, très présent dans notre société puisqu’on estime à une personne sur cinq le nombre de personnes atteintes d’une maladie mentale.

Étant moi-même touchée par un trouble d’anxiété généralisée, je me suis reconnue à de nombreuses reprises dans Fines tranches d’angoisse. J’ai acheté ce livre dans le but ultime de le relire lorsque l’angoisse m’habite de façon plus envahissante, mais aussi dans le but de le faire lire à mon père et mon conjoint, qui ne comprenaient pas tout à fait ce que je ressentais.

À propos de Maude Colin

Photo de l'auteure de ce texte, Maude Colin.Maude est une jeune auteure émergente. Son premier livre, Fragments, est dorénavant en vente en librairie et sur le web. Elle travaille actuellement à la mise en page de son
second livre, Sens. Elle travaille également à titre de rédactrice. Amoureuse des livres, elle nous partage ici ses coups de cœur. www.maudecolin.com


Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent, tant que vous utilisez un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Suivez Julie lit au lit sur les réseaux sociaux : social-006-round_facebook social-003-round_twitter social-038-round_instagram social-033-round_pinterest social-011-round_linkedin

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s