Lire 1 000 pages en 50 heures, 8e édition

Femme dans un lit avec plein de livres

Je suis prête pour mon premier défi #1000pages50heures de 2017! Je suis confiante de le réussir!

Ma pile est composée de trois romans. Pour un grand total de 1 022 pages.

  • Quand j’étais Théodore Seaborn | Martin Michaud (Éditions Goélette, 422 pages) : Un roman qui divertit et fait réfléchir. De Montréal (Canada) à Racca (Syrie), on remet en question nos certitudes. Ce roman aborde la vérité individuelle vs la vraie de vraie vérité. Et comment le discours intérieur que l’on tient, comment on se parle à soi-même, a un impact sur notre parcours. Et à quel point on justifie parfois nos comportements en se disant que d’autres font pires que nous. Et comment la vie est une série de choix. C’est joliment écrit et ça se lit facilement même si ce n’est pas joyeux. À mon avis de fille qui n’est pas une pro de l’État islamique, c’est bien documenté et nuancé. Je n’avais pas l’impression de lire un ramassis de clichés, au contraire. J’ai apprécié le rythme de ce thriller, et ce, même si j’ai manqué une transition entre 2 lieux en Syrie.
  • Le club des miracles relatifs | Nancy Huston (Actes Sud, 304 pages) : Je ne sais pas quoi penser de ce livre. Ce n’est pas que je n’ai pas apprécié ma lecture, mais je me demande ce que j’en pense depuis que je l’ai terminé. Je crois qu’il me ferait du bien d’en parler avec des gens qui connaissent ce roman.
  • L’interrogatoire de Salim Belfakir | Alain Beaulieu (Éditions Druide, 296 pages) : On se promène à Saint-Malo, à Rennes et à Cap-Santé. Ce roman parle de comment nos secrets peuvent nous éloigner des autres. Ça parle de la responsabilité individuelle. Et ça parle des hasards. 3 personnages sont en alternance. C’est très facile de s’y retrouver parmi les 3 personnages puisque les chapitres sont bien indiqués. Un seul parle au je, soit Salim.

Vous les connaissez? Vous avez aimé?

Je vous reviens avec mes impressions dans quelques jours!

Et vous, aimez-vous les défis littéraires? Si oui, j’en propose 5 ici.

Cet article contient des liens d’affiliation. En passant par les liens sécurisés de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent, tant que vous utilisez un de mes liens sécurisés et que vous acceptez les cookies. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux : social-006-round_facebook social-003-round_twitter social-038-round_instagram social-033-round_pinterest social-011-round_linkedin

6 réflexions sur “Lire 1 000 pages en 50 heures, 8e édition

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s