Veille

Voici des articles pertinents que j’ai partagé sur les réseaux sociaux. Vous avez un article à ajouter? Contactez-moi!

Suivez-moi sur les réseaux sociaux : social-006-round_facebook social-003-round_twitter social-038-round_instagram social-033-round_pinterest social-011-round_linkedin

En vedette

Alphabétisation / Éducation au Canada

  • ABC Lotbinière obtiendra de l’argent du gouvernement : « Celui qui dirige l’organisme d’alphabétisation assure que cet argent neuf servira au recrutement et à la bonification des services aux apprenants qui ont recours à ABC Lotbinière. De plus, cette aide permettra de recentrer les ressources directement vers la prestation de service, au lieu de les utiliser à la recherche de financement. »
  • Apprendre à lire et à écrire à 43 ans : « S’il avait un message à transmettre, ce serait de ne pas hésiter à aller chercher de l’aide pour apprendre à lire et à écrire. Même s’il peut paraître difficile de retourner à l’école à l’âge adulte. Cette démarche lui permet aujourd’hui d’avancer et d’acquérir une confiance en soi qui lui manquait. »
  • Les courageux : « Au Tour de lire, on vous accueille avec vos blessures, vos angoisses, vos aspirations et vos ambitions. On vous prend comme vous êtes et on vous accompagne dans un processus qui dépasse de beaucoup l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. On vous redonne une place dans la société. »
  • Jeunes et analphabètes : « On pourrait penser que les carences toucheraient surtout les plus vieux, ceux qui n’ont pas profité du développement de l’éducation. Ce n’est pas le cas : le faible niveau de littératie frappe presque autant les jeunes que les vieux, un phénomène particulièrement marqué au Québec. »
  • Analphabètes fonctionnels : « Savoir lire et écrire, c’est pouvoir toucher la liberté du bout des doigts. C’est pouvoir s’évader de la prison de l’ignorance dans laquelle on tente trop souvent de nous garder captifs. C’est pouvoir aller au-delà de ce qu’on aimerait bien nous faire croire. C’est pouvoir mettre des mots sur nos problèmes afin de donner vie à d’autres mots qui nous amèneront à trouver des solutions. »
  • L’analphabétisme au Québec, bombe à retardement littéraire : « C’est quelque chose qui devrait faire l’objet d’une mobilisation nationale, lance Normand Baillargeon. Mais n’oubliez pas aussi qu’il y a probablement 49% des gens qui ne sont pas capables de lire sur le sujet. Et donc de s’en offusquer. »
  • Journée internationale de l’alphabétisation 2015 : « L’alphabétisation est un moteur essentiel du développement durable. Les compétences en lecture et en écriture sont une condition préalable à l’apprentissage d’un ensemble plus vaste de connaissances, de compétences, d’attitudes et de valeurs nécessaires pour créer des sociétés durables. Dans le même temps, les progrès accomplis dans le domaine du développement durable, par exemple en matière de santé et d’agriculture, contribuent à favoriser la promotion de l’alphabétisation et des environnements lettrés. »
  • Des élèves de La Mitis créent un livre en trois heures : « En résidence de création au Château Landry de Mont-Joli cette semaine, l’écrivain Fredrick D’Anterny s’est donné pour mission de susciter la créativité littéraire chez les jeunes. »
  • Budget provincial à venir: des besoins criants pour l’alphabétisation : « Au quotidien, les personnes analphabètes doivent déchiffrer des informations. Que ce soit pour prendre les transports en commun ou pour se faire soigner, elles sont souvent confrontées à des écrits qu’elles ne comprennent pas. »
  • La médiocrité tranquille : « Ces 800 000 Québécois démunis devant les mots ne sortent pas d’une navette revenant de Mars, ils ne sortent pas de la Grande Noirceur : ils sortent de nos écoles. »
  • Les milieux de travail : un endroit idéal pour dispenser une formation de base : « Au Québec, l’alphabétisation passe largement par l’apprentissage du français en milieu de travail ; la langue officielle apparaît comme l’outil essentiel pour éviter de sombrer dans l’analphabétisme, le déni des droits et la pauvreté. Le milieu syndical s’applique par conséquent, depuis plusieurs années, à dispenser de la formation à ses membres dans cette matière de base. »
  • L’alphabétisation : le meilleur moyen de lutter contre la pauvreté : « Dans toutes les sphères de notre vie, observe-t-il, les connaissances et les compétences demandées sont de plus en plus élevées. Mais, d’un autre côté, la société ne met pas en place les mesures systémiques qui permettraient à tous d’acquérir les connaissances et compétences maintenant requises dans une société du savoir. »
  • Une stratégie globale contre l’analphabétisme : « Dans les faits, la plateforme du Réseau propose des actions structurantes classées sous quatre axes. Le premier axe suggère de valoriser la lecture et l’écriture et d’en faire la promotion. Un second axe propose d’agir en prévention de l’analphabétisme et de l’exclusion, alors que le troisième veut mettre en avant l’acquisition, le maintien et le rehaussement des connaissances en lecture et en écriture, et ce, tout au long de la vie. Finalement, un quatrième axe verra à la formation, l’avancement et le transfert des connaissances. »
  • Conjuguer alphabétisation et immigration : « Le chemin est généralement plus long et difficile pour les immigrants qui sont analphabètes dans leur langue maternelle, qui n’ont jamais ou presque jamais mis les pieds à l’école, qui sont plus âgés ou qui arrivent de camps de réfugiés. »
  • Milieu scolaire : Encore beaucoup de chemin à parcourir : « Une chose est sûre, le Québec est toujours en 2016 aux prises avec un sérieux problème d’analphabétisme. Plus de la moitié des Québécois possèdent un niveau de littératie très faible (4 %), faible (15 %) ou moyen (34 %). Ainsi, un adulte sur cinq éprouve de grandes difficultés à lire et à utiliser l’écrit. L’analphabétisme demeure donc toujours un sujet brûlant d’actualité. »
  • Prévention de l’analphabétisme : Ouvrir les familles au monde du savoir : « Pour mieux prendre conscience des forces du réseau des organismes communautaires Famille et défendre leur apport à la société, la Fédération mène depuis 2011 le projet Agora afin de dresser l’état des lieux des actions menées notamment dans l’enrichissement des littératies familiales, les processus par lesquels les familles font l’acquisition de nouvelles habitudes et habiletés liées à la lecture, l’écriture et la numératie, notamment. »
  • Les habits neufs de l’ignorance : « Et c’est vrai que la société de l’information dans laquelle nous pataugeons maintenant exige de plus en plus des citoyens une capacité à écrire, à lire et à comprendre ce qu’ils lisent. Pas seulement au cas où, un malheur est si vite arrivé, on tomberait sur le long formulaire de recensement un jour, mais pour fonctionner correctement dans le quotidien, ne serait-ce que lire les indications routières ou un menu dans un restaurant. »
  • Le Québec a reculé en éducation
  • Le financement est le nerf de la guerre
  • Formation des adultes : Une politique attendue depuis près de 15 ans
  • Analphabétisme au Québec : des chiffres qui en disent long : « Pas moins de 53 % des Québécois de 16 à 65 ans sont considérés comme des analphabètes fonctionnels. La chroniqueuse juge que c’est un échec de notre système social. »
  • Diplômes bidons: quelqu’un de surpris? : « À quand des programmes de français intensifs ? La mise sur pied de cliniques de lecture et d’écriture ? Où est le financement majeur des centres d’alphabétisation qui réussissent souvent là où l’école traditionnelle échoue ? Quand comprendrons-nous qu’une société analphabète a un coût financier et social majeur ? Que les répercussions de l’analphabétisme se retrouvent aussi dans nos urgences et que notre santé publique en écope ? Basta ! »
  • Analphabétisme: loin d’une amélioration en vue : « Même le diplôme d’études secondaires n’est pas un antidote à l’analphabétisme fonctionnel, souligne de son côté Caroline Meunier, du Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec. «Il y a des gens qui ont leur secondaire cinq et qui ont un faible niveau de littératie, dit-elle. On peut se questionner sur leur parcours scolaire. »
  • Lire et faire lire : « Ouvrir sa classe à des bénévoles soucieux de transmettre leur passion pour la lecture allait de soi. D’ailleurs, le côté intergénérationnel du programme a aussi charmé la professeure. »
  • Invitation à un concours d’écriture : « Les textes gagnants se retrouveront par la suite dans un recueil dédié aux apprenants du Groupe Alpha Laval, qui pourront cheminer vers le plaisir de la lecture à travers les récits. »
  • Cours d’alphabétisation d’Ebyôn : bien plus qu’apprendre à lire et écrire : « La plupart des adultes qui ont participé aux cours d’Ebyôn parviennent maintenant à se débrouiller en lecture, en écriture et en mathématique. »

Alphabétisation / Éducation hors Canada

Persévérance scolaire / Décrochage / Raccrochage

  • Décrochage scolaire: ces courageux raccrocheurs : « Le Québec se bat pour réduire son taux de décrochage scolaire de 16,2 %*. Mais on parle peu des « raccrocheurs », ces milliers de jeunes qui, plusieurs années plus tard, reprennent le chemin de l’école. Plus mûrs, lassés des petits boulots, ils comprennent mieux l’intérêt de faire des études. Si certains redécrochent, d’autres poursuivent leurs études et réussissent à avoir un métier. »

Lecture / Bibliothérapie

Philanthropie

Bibliothèques / Librairies

5 réflexions sur “Veille

  1. Ping : 3 fois plus d’argent pour l’alphabétisation jusqu’au 31 décembre | Julie lit au lit

  2. Ping : Plus de 50 livres pour atteindre vos objectifs | Julie lit au lit

  3. Ping : Acheter via mes liens d’affiliation : une excellente idée! | Julie lit au lit

  4. Merci pour tous les liens vers des articles sur l’alphabétisation. Pour m’être investi longtemps pour cette cause, je trouve qu’elle reste encore relativement peu discutée dans les médias traditionnels et qu’il y encore beaucoup d’éducation – le mot est particulièrement juste ici – à faire auprès du public pour que tout le monde comprenne un peu mieux de quoi il s’agit et comment nous en souffrons en tant que société en général.

    Aimé par 1 personne

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s