Julie lit en ligne | Semaine 8

Julie lit en ligne 8 : 5 textes lus sur Internet.

Chaque mardi, j’ai le plaisir de vous partager 5 textes que j’ai lus en ligne dans les derniers jours. Bonne lecture!

Les 5 textes lus en ligne dans les derniers jours :

  • Comment éviter qu’un livre sur quatre soit détruit | Caroline de Malet / Le Figaro.fr : « Sans cette opération exceptionnelle, ces trois mille ouvrages auraient été détruits. C’est ce qu’on appelle communément le pilon. Si l’on en croit une étude publiée par le Bureau d’analyse sociétale pour l’information citoyenne (BASIC) réalisée en septembre 2017, un livre sur quatre publié en France est détruit sans avoir été lu. Cela représente 142 millions d’ouvrages chaque année. Cette proportion est même beaucoup plus importante pour le livre «noir» – sans images: romans et essais — puisqu’elle peut représenter jusqu’à 50% voire 80% pour certains romans de la rentrée littéraire. »
  • Les tricheurs | Pierre Harvey / Radio-Canada : « C’est tannant d’expliquer aux gens que je skiais contre des tricheurs. J’ai l’air d’un perdant qui se trouve une excuse pour expliquer pourquoi il n’était pas bon.J’ai déjà entendu des commentateurs à Québec dire : « Pierre Harvey, c’est un perdant. Chaque fois qu’il arrivait aux Jeux olympiques, il finissait 20e. » Mais ils ne disaient pas que j’avais gagné trois Coupes du monde et qu’il n’y avait jamais eu un Canadien qui avait fait ça en ski de fond. Ça me donne un motton dans la gorge. J’essaie d’oublier ces commentaires-là. Je sais que je n’ai pas peut-être pas été le meilleur du monde, mais je sais qu’en travaillant fort j’ai réussi à avoir du succès. »
  • Donner, une passion bien nourrie | Catherine Gagné / Contact : « Mme Gauthier fait sienne l’approche d’un autre grand mécène, Pierre Lassonde, président du conseil d’administration du Musée national des beaux-arts du Québec, pour qui la philanthropie repose sur la théorie des trois t: temps, talent et trésor. Tout le monde possède au moins un de ces trois éléments et peut ainsi donner, à sa manière. C’est le message qu’elle souhaite livrer: la philanthropie, ça s’apprivoise et c’est accessible à tout le monde. »
  • 8 raisons incontournables de lire plus | Josée Tardif : «Tout comme l’exercice physique, lire active la mémoire et offre au cerveau la stimulation nécessaire pour le garder actif. Notre cerveau aime s’entraîner. Lire demande au cerveau de se rappeler les noms des personnages, les lieux, les péripéties et bon nombre de détails importants. Si en plus, vous faites une lecture active, en prenant des notes par exemple, vos lectures auront des effets positifs sur votre mémoire. Même que la lecture à voix haute aiderait à mieux retenir l’information. Pourquoi s’en priver! »
  • Il en va du bien-être des enfants | Evelyne Gauthier / HuffPost : « Car la lecture n’est pas qu’un facteur de réussite scolaire. Elle stimule l’imagination, améliore la santé mentale, augmente l’empathie et le sentiment de bonheur, réduit le stress, développe la compréhension du monde qui nous entoure et préserve notre culture pour les générations à venir. N’est-ce pas fondamental de protéger tout cela? »

Pour consulter toutes les éditions de Julie lit en ligne : 

Vous avez des commentaires, des suggestions d’articles à partager? Communiquez avec moi!

Fondé en 2015, Julie lit au lit n’est pas un blogue de lecture comme les autres! Sa valeur ajoutée est l’argent qui est redonné à des organismes œuvrant en alphabétisation, afin que plus de gens aient accès à cette merveilleuse passion qu’est la lecture.

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.