Buena vida | Florence K

Couverture du livre Buena Vida de Florence K.

C’est le genre de livre que j’ai envie de lire APRÈS être tombée sur une entrevue avec l’auteur/e. C’est le genre de livre qui peut faire peur et être lourd. En entendant l’entrevue, j’ai cru comprendre qu’il y avait aussi beaucoup de lumière dans son livre. J’avais raison.

Si vous avez, tout comme moi, entendu Florence K en entrevue au sujet de son livre, vous savez qu’elle a fait une dépression qui l’a mené à être hospitalisée en psychiatrie. Elle nous donne accès à comment ça se passe à l’intérieur. Autant à l’intérieur d’elle qu’à l’intérieur des murs.

Elle s’est rendue très bas avant d’être hospitalisée. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Elle avait une super carrière, une fille extraordinaire, une famille aimante… pourquoi n’était-elle pas heureuse? Après tout, il y a des gens qui sont sans-abri et qui ne mangent pas à leur faim… L’art de minimiser et de se comparer à pire que soi. Comme s’il y avait une échelle super rationnelle.

Florence K, c’est la chanteuse-soleil. Florence K, c’est la fille de Natalie Choquette, une soprano drôle et créative. Florence K, c’est une femme qui a réussi à aller mieux après une descente aux enfers. Florence K, c’est une femme inspirante. J’aime beaucoup sa plume et son authenticité.

J’admire sa force. Parce qu’il faut être forte pour raconter son histoire, avec tous les jugements que ça peut apporter. La santé mentale, c’est tabou.

Puisqu’elle a été internée dans un hôpital anglophone, ses échanges avec le personnel sont principalement en anglais. Je n’ai pas l’impression que c’est un obstacle pour une personne qui a des contacts minimaux avec la langue de Shakespeare.

Ce que je retiens de son témoignage, c’est qu’il faut prendre soin de soi et qu’il faut accepter l’aide. Ce n’est pas une surprise pour moi. Je le savais. Et vous le savez aussi. Mais c’est toujours bien de se le faire dire.

Aimez-vous lire des biographies et des récits de vie?

Buena vida
Florence K
Libre Expression
ISBN-13 : 978-2-7648-1006-4

Envie de vous acheter un livre tout en appuyant l’alphabétisation et plus de 100 librairies indépendantes?

En passant par ce lien sécurisé de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent, tant que vous utilisez un de mes liens sécurisés.

Vous souhaitez consulter ce livre sans l’acheter?

Il est disponible à la Bibliothèque de Québec. Vérifiez auprès de votre bibliothèque.

2 réflexions sur “Buena vida | Florence K

  1. Ping : Inspirations du vendredi | 2016 | Julie lit au lit

  2. Ping : 50 livres québécois dont j’ai parlé sur le blogue | Julie lit au lit

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s