S’aider soi-même : une psychothérapie par la raison | Lucien Auger

Couverture du livre S'aider soi-même de Lucien Auger.

Le Pharmachien suggérait ce livre dans la section commentaires de sa BD sur la dépression. Comme je suis en amélioration continue et que je trouve que Le Pharmachien est crédible, je me le suis procurée à la bibliothèque.

Lucien Auger nous aide à confronter les idées déraisonnables que nous entretenons. Ce ne sont pas les événements externes qui créent de la souffrance. Ce sont nos pensées en lien avec les événements externes qui nous donnent des états émotifs désagréables comme la tristesse et l’anxiété. Le style utilisé par l’auteur me convient totalement, mais je crois qu’il peut être très confrontant pour certaines personnes. D’ailleurs, il avertit les lecteurs que ce n’est pas une méthode magique, que c’est difficile et qu’il faut être rigoureux.

Voilà la liste des 10 pensées déraisonnables que l’on retrouve à la page 171 :

  1. Il est terriblement nécessaire pour un adulte d’être aimé et approuvé par presque toutes les personnes importantes de son entourage.
  2. Un être humain doit être profondément compétent, adéquat et capable d’atteindre ses objectifs, sous tous les aspects possibles, pour pouvoir se considérer comme valable.
  3. Certaines personnes sont mauvaises, méchantes, vicieuses, et elles doivent être sévèrement blâmées et punies pour leur méchanceté.
  4. Cela est affreux et catastrophique quand ça ne va pas comme on le souhaiterait.
  5. Le bonheur humain trouve sa source à l’extérieur de l’homme et nous n’avons que peu ou pas de contrôle sur nos chagrins et nos troubles émotifs.
  6. Si quelque chose est ou peut devenir dangereux ou effrayant, on doit s’en préoccuper terriblement et se tracasser sans arrêt avec cette éventualité.
  7. Il est plus facile de fuir les difficultés de la vie et de tenter d’échapper à ses responsabilités que d’y faire face.
  8. La vie passée de l’homme est le déterminant suprême de son action présente et, parce qu’un élément a déjà dans le passé affecté profondément sa vie, il est inévitable que cette influence dure toujours.
  9. Il existe toujours une solution bonne, précise et parfaite aux problèmes humains, et c’est une catastrophe de ne pas trouver cette solution.
  10. Le plus grand bonheur humain peut être atteint par l’inaction.

Chacune de ces pensées irréalistes est vulgarisée à l’aide d’exemples concrets. À la toute fin du livre, il y a des exercices pour nous aider à confronter nos pensées irréalistes.

Un extrait tiré du chapitre sur la pensée #4 (pages 110 et 111), question de vous démontrer plus clairement son approche :

Demandez-vous d’abord si ce qui vous arrive est vraiment aussi paralysant que vous le croyez ou si vous ne seriez pas, sans vous en rendre compte, en train de définir la réalité à votre manière. Est-il bien vrai que votre vie soit gâchée parce que vous avez perdu votre emploi? […] Posez-vous des questions précises, nettes, et acharnez-vous à y répondre avec sincérité et réalisme, même si cela vous fait temporairement plus mal que de vous apitoyer sur votre malheur. […] il sera déjà bien suffisant que vous n’aggraviez pas votre souffrance en la magnifiant et en l’entretenant par vos pensées irréalistes et vos regrets stériles.

J’ai réservé d’autres livres de Lucien Auger à la bibliothèque. À suivre!

Envie de vous acheter un livre tout en appuyant l’alphabétisation et plus de 100 librairies indépendantes?

En passant par ce lien sécurisé de la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent, tant que vous utilisez un de mes liens sécurisés.

Vous souhaitez consulter ce livre sans l’acheter?

Je me le suis procuré à la Bibliothèque de Québec. Vérifiez auprès de votre bibliothèque.

2 réflexions sur “S’aider soi-même : une psychothérapie par la raison | Lucien Auger

  1. Ping : Plus de 50 livres pour atteindre vos objectifs | Julie lit au lit

  2. Ping : 50 livres québécois dont j’ai parlé sur le blogue | Julie lit au lit

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s