Retour sur mon expérience comme prescriptrice littéraire au SILQ 2019

Retour sur mon expérience comme prescriptrice littéraire au Salon international du livre de Québec (SILQ) 2019

J’ai fait des prescriptions littéraires au Salon international du livre de Québec (SILQ) 2019 grâce à l’Association des libraires du Québec et à mes nouvelles fonctions de libraire. Dans cet article, je reviens sur ma première expérience comme prescriptrice littéraire.

Plusieurs fois par année (les joies de fréquenter d’autres salons du livre), je vais au kiosque de l’Association des libraires du Québec et des Librairies indépendantes du Québec et je dis que je suis malade et que j’ai besoin d’une prescription littéraire.

Lors du Salon international du livre de Québec 2019, j’ai reçu 2 prescriptions (Récit d’un avocat de Antoine Brea, prescrit par Alexie Morin et 37°2 le matin de Philippe Dijan, prescrit par Patrice Godin).

Prescriptions littéraires de Alexie Morin et Patrice Godin.

Quelques semaines avant le SILQ 2019, on m’a demandé de faire une liste de 10 livres sous l’intimidante thématique de la bibliothèque idéale. Ça n’a pas été facile! Je me suis concentrée sur des livres qui n’ont pas eu assez de visibilité à mon humble avis.

Cliquez ici pour consulter ma bibliothèque idéale sur le site Leslibraires.ca.

Et tel qu’annoncé dans mon article sur les activités à faire au SILQ 2019, j’ai prescrit des livres qui n’étaient pas sur la liste des 10. J’ai même osé apporter des livres supplémentaires!

Julie Collin fait des prescriptions littéraires au SILQ 2019.

Crédit photo : Pascal Raud

Voici quelques-unes de mes recommandations supplémentaires :

Julie Collin fait des prescriptions littéraires

Crédit photo : Association des libraires du Québec

J’ai l’impression d’en avoir fait une vingtaine en 90 minutes. Disons simplement que je n’ai pas eu beaucoup de moments où je n’avais pas de patients.

En conclusion, les 90 minutes dont je disposais pour faire des prescriptions littéraires sont passées trop vite! J’aurais continué encore et encore (et encore), mais je devais laisser la place à d’autres prescripteurs. J’espère avoir d’autres occasions de prescrire des livres dans ce contexte.

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.