À cause des garçons | Samuel Larochelle

Couverture du roman À cause des garçons de Samuel Larochelle, paru aux Éditions Druide.

« Je cite : un proverbe prétendant qu’on peut vivre d’amour et d’eau fraîche. Mon avis sur la question est qu’après 19 ans à carburer à l’eau fraîche (je suis un gars vraiment très hydraté), il est grand temps pour moi de goûter à la première partie du proverbe. »


Ce livre a été lu dans le cadre du Grand défi de littérature québécoise 2019. Cliquez ici pour en savoir plus.

Ce livre m’a été recommandé par l’auteure Claire Bergeron en novembre 2017. Cliquez légèrement plus bas pour écouter sa recommandation. ⤵️



À cause des garçons, Émile, 19 ans, quitte sa Gaspésie natale pour vivre à Montréal. À cause des garçons, Émile s’inscrit sur un site de rencontres, ToietMoi.com. À cause des garçons, Émile vit toutes sortes d’expériences, parfois drôles, parfois tristes, mais toujours enrichissantes.

Diplômé en photographie au Cégep de Matane, Émile ne croit pas avoir ce qu’il faut pour vivre de son art. Il s’amuse avec son appareil et ne montre pas ses photos aux gens. Il faut savoir que la photographie est liée à des souvenirs avec son père, lui-même photographe, qui est décédé pendant une séance photo sous l’eau il y a 4 ans. Envisager de suivre les traces de son père le ramène à son deuil. Il se cherche professionnellement.

Son amie Clara est déménagée à Montréal 3 ans avant lui. Elle l’aide à découvrir le quartier gai. De toute façon, elle préfère sortir dans les bars du quartier gai parce qu’elle se fait moins draguer par des gars qui manquent de classe.

Une autre personne très importante dans sa vie est son amie Lilie, restée en Gaspésie. Oui oui, c’est la même Lilie que dans Lilie l’apprentie parfaite (et c’est le même Émile, aussi).

Bien que l’amitié soit une priorité dans sa vie, il est à Montréal pour connaître l’amour. Au fil des pages, Émile nous raconte des anecdotes croustillantes et détaillées sur ses rendez-vous.

J’aime ses réflexions à propos des profils sur ToietMoi.com.

« Tes fesses pleines de sable de Punta Cana et tes positions inspirées d’un site de porno cheap sont censées me laisser quelle impression de toi? Que ton cul est plus intéressant que ton Q.I.? Que ton phallus va me révéler quelque chose de fondamental sur ta personnalité? »

J’ai ri de sa répartie et des surnoms donnés aux garçons qui l’entourent (Valéry-le-Baveux, The Police Man, Regard de Braise, Mister Théâtre, l’Improvisateur, Moyennement-Roux, le Schtroumpf, Sexy Suisse, Perse-Pétard, etc.).

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à un gars que j’ai surnommé Steve-Bernard (pour Saint-Bernard) en lisant cette anecdote :

« Les battements de mon cœur s’accéléraient et ma tête s’est mise à tourner. Au pire moment, un filet de salive est apparu sur la lèvre inférieure de Valéry. Mon instinct de survie me suggérait de reculer, mais il a comblé l’espace qui nous séparait : ma respiration s’est coupée, nos lèvres se sont frôlées, et je me suis crispé. Comme je ne voyais aucune autre solution pour améliorer la situation, je me suis mis à remuer les lèvres pour faire disparaître sa super-wonder-duper salive. Il me fallait à tout prix retrouver la pleine possession de mon organe buccal. Malheureusement pour mes projets d’indépendance, mon hôte semblait prôner un fédéralisme d’ouverture et planta sa langue dans ma bouche. »

Il veut rencontrer un homme qui sera aussi stimulant intellectuellement que physiquement. D’ailleurs, Émile partage régulièrement ses coups de cœur musicaux et cinématographiques.

Émile est un beau modèle pour les jeunes qui déménagent dans une grande ville, peu importe leur sexe et leur orientation sexuelle. Et un bon divertissement à tout âge.

Je vous laisse sur une chanson qu’Émile écoute en faisant du ménage (et parce que j’adore ABBA).

À cause des garçons
Samuel Larochelle
Éditions Druide
ISBN : 9-782897-110796

Cet article contient des liens d’affiliation. Grâce à un partenariat avec la coopérative des Librairies indépendantes du Québec, 4% de votre achat (la totalité de mes redevances) sont remis à un organisme œuvrant en alphabétisation. Tous les achats comptent. Il suffit d’utiliser un de mes liens sécurisés. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Exprimez-vous!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.